Nom du poste




Un (01) Économiste supérieur chargé de l’agriculture et du développement (BAC+5) (Abidjan, Côte d'Ivoire)

Taches à exercer




Une structure recrute: Un (01) Économiste supérieur chargé de l’agriculture et du développement (BAC+5) (Abidjan, Côte d'Ivoire)


Mission: Sous la supervision générale du chef de la division AHFR.2 et des chefs de projet, l’économiste en charge de l’agriculture et du développement aura pour mission d’apporter son soutien à l’élaboration et à la mise en œuvre des programmes de développement des zones spéciales de transformation agro-industrielle (DZSTA) dans les pays membres régionaux de la Banque. Il devra, à cette fin, fournir un appui technique aux activités opérationnelles du Groupe de la Banque relatives à l’agriculture et au développement rural, en examinant la conception technique des projets/programmes agricoles devant bénéficier du financement de la Banque ainsi que les dispositions institutionnelles prises à leur égard et en évaluant la faisabilité desdits projets et programmes du point de vue de l’impact des avantages présents et futurs. Le titulaire de ce poste assumera notamment les fonctions suivantes :

S’acquitter des tâches professionnelles, notamment l’identification, la préparation, l’évaluation ou la supervision de la mise en œuvre des projets et assurer le suivi des études sectorielles financées par la Banque, contrôler les systèmes de passation des marchés et de décaissement des fonds alloués aux projets ainsi que les systèmes d’établissement des rapports pour s’assurer de leur conformité avec les règles de procédure de la Banque?; ou faire en sorte que ces tâches soient entreprises par les partenaires des institutions sœurs telles que la FAO, le FIDA, la BOAD, la Banque mondiale?;
Participer à l’élaboration de la stratégie et de la politique sectorielle?;
Participer et apporter son concours technique, selon les besoins, aux activités d’évaluation relevant du secteur agricole, à la formulation des projets de développement agricole et rural, aux missions et à l’établissement de rapports d’évaluation à mi-parcours et d’achèvement des projets?;
Participer à l’évaluation et à l’élaboration des projets de développement agricole et rural et des termes de référence relatifs aux travaux devant bénéficier d’un financement du Groupe de la Banque?;
Contribuer à la préparation des documents de stratégie pays et des revues de portefeuille, en ce qui concerne le secteur de l’agriculture et du développement rural?;
Examiner les documents de passation des marchés des pays membres régionaux conformément aux procédures de passation des marchés du Groupe de la Banque et faire des propositions d’action pour la Banque et les organes d’exécution?;
Passer en revue les résultats des études de faisabilité et les rapports d’avancement des projets et formuler des propositions d’action à l’intention de la Banque et des agences d’exécution?;
Fournir des conseils techniques à la Division chargée des décaissements à la Banque sur l’éligibilité des dépenses liées aux projets?;
Préparer les termes de référence des consultants et procéder à leur sélection pour des missions spécifiques et superviser les aspects techniques de leur travail?;
Engager des négociations sur les projets avec les délégations des pays membres régionaux et défendre les projets devant le Conseil d’administration?;
Interagir — en donnant et en échangeant des idées, en prodiguant des conseils, et en fournissant des explications — avec le chef de division, le personnel de la division, les unités de gestion des projets, les autres financiers et les homologues d’autres institutions multilatérales?;
Travailler en étroite collaboration avec les départements de la Banque chargés du secteur privé et de l’inclusion financière afin de créer un environnement des DZSTA solide bénéficiant du soutien financier nécessaire?;
Aider les pays membres régionaux à identifier, préparer et évaluer les opérations du sous-secteur DZSTA en mettant l’accent sur la valeur ajoutée des produits de base et la réduction des pertes après récolte?;
Travailler en collaboration avec les pays membres régionaux pour mettre en valeur les capacités existantes en matière de promotion des exportations et renforcer le système d’industrialisation par substitution aux importations?;
Entreprendre toute autre mission qui lui serait confiée par le chef de la division (AHFR.2).


Conditions à remplir




Profil recherché:
Être titulaire d’au moins un master 2 (ou d’un diplôme équivalent) en économie agricole, agro-industrie, agroalimentaire, sciences agricoles ou dans un autre domaine connexe.
Avoir une expérience pertinente d’au moins cinq (5) ans (y compris dans des institutions multilatérales de développement) dans la gestion du cycle de projet, en qualité d’économiste agricole.
Justifier d’une expérience pratique en matière de développement et de mise en œuvre de projets dans le domaine de l’agriculture et de l’agro-industrie.
Faire preuve d’une grande compétence en matière d’évaluation des investissements et de modélisation financière dans les secteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie.
Avoir une expérience de travail en Afrique est une condition indispensable.
Être capable de travailler dans un esprit d’équipe pour atteindre des objectifs définis dans des contextes multiculturels internationaux.
Avoir la capacité de gérer des demandes/priorités multiples, simultanées et changeantes dans des délais serrés et d’assurer la coordination du travail des autres.
Être capable d’établir des partenariats avec un large éventail de clients et d’obtenir des résultats qui répondent aux besoins et aux intérêts à long terme des clients à l’intérieur et à l’extérieur de la Banque.
Faire preuve de capacité à prendre des initiatives, à innover, à s’adapter et à prendre des décisions intelligentes?; à créer, appliquer et partager des connaissances?; à partager l’expertise et les leçons apprises?; à se développer et à développer les autres?; à étendre les réseaux?; à favoriser la collaboration au sein des équipes et au-delà des frontières?; à être ouvert à tous et à agir en personne responsable vis-à-vis de l’Institution.
Être capable de communiquer efficacement à l’écrit et à l’oral en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
Avoir une bonne maîtrise des applications courantes de Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint).


Lieu de travail




Abidjan, Côte d'Ivoire


Pièces à fournir




Dossier de candidature:
Un curriculum vitae et la copie des diplômes requis

Vous avez la possibilité d'envoyer votre dossier par courrier électronique
Conseils de Auredo




Si vous désirez mieux présenter votre CV, vous pouvez télécharger nos modèles de CV. Cliquez ici.

Si vous désirez que le Coach Expert en Emploi vous conseil, Cliquez ici.

Téléchargez le livre "Pour vite trouver un Emploi", Cliquez ici.

Date limite




23-10-2020


Lieu de dépôt de dossier










Note: Auredo n'est ni l'intérimaire du recruteur, ni le recruteur en lui même. Veuillez donc ne pas adresser votre lettre de motivation, demande ou toutes autres pièces à Auredo.

NOUS DECONSEILLONS FORTEMENT AUX DEMANDEURS D’EMPLOI DE DONNER DES FRAIS D'ETUDES DE DOSSIERS, DES COTISATIONS OU DE SOUSCRIPTIONS DE QUELQUES NATURES QUE SE SOIENT AUX RECRUTEURS.



Le reste des Offres