Nom du poste




Un (01) Ingénieur des transports supérieur (BAC+5) (Cotonou, Benin; Bamako,Mali)

Taches à exercer




Une structure recrute: Un (01) Ingénieur des transports supérieur (BAC+5) (Cotonou, Benin; Bamako,Mali)


Mission: Sous la supervision du Chef du Secteur régional (RDGW.3), le titulaire du poste assumera les fonctions et responsabilités suivantes :

-Donner un appui dans le cadre de l’élaboration des politiques et stratégies pour le secteur des transports au sein de la Banque et dans les PMR en collaboration avec les organismes publics, les partenaires au développement et d’autres parties prenantes concernées.

Conseiller le Gouvernement sur les questions relatives aux réformes politiques et institutionnelles dans le secteur des transports, notamment dans les domaines de la planification et de la programmation, du développement des réseaux de transport, de la gestion/entretien des actifs et de la participation du secteur privé.
Participer et contribuer aux activités de programmation nationales et régionales (DSP et DSIR) et veiller à ce que les questions sectorielles clés et les solutions proposées soient correctement prises en compte dans les documents de programmation nationaux et régionaux qui en découlent.
Mener des travaux analytiques et sectoriels pour orienter et étayer l’intervention en aval de la Banque dans la conception de projets et de programmes dans le secteur des transports.

-Contribuer à l’élaboration d’une réserve et d’un programme de prêts pour les projets et programmes dans le secteur des transports :

Fournir des conseils techniques sur les projets du secteur des transports (routes/autoroutes, ports, aéroports, voies navigables intérieures et chemins de fer), ainsi que d’autres projets d’infrastructure?;
Identifier des projets adéquats pour financement au titre du programme de prêts du Groupe de la Banque dans le secteur des transports, et élaborer la note conceptuelle du projet précisant les principaux enjeux de développement, les objectifs des projets/programmes, les évaluations des risques, le budget et les échéanciers pour permettre à la direction de prendre des décisions?;
Conseiller les pays membres sur la préparation, l’organisation et la réalisation d’études de faisabilité et les aider à rédiger des termes de référence?; examiner les rapports d’avancement des études?; sélectionner les composantes qui constitueront le projet éventuel?; examiner et superviser le travail des consultants engagés par les emprunteurs au titre des projets/études.
Conduire ou participer au pilotage, à la préparation et l’évaluation des projets/programmes de transport impliquant une planification générale des ressources et l’évaluation technique d’autres moyens de façonner les projets en vue d’une contribution optimale aux objectifs de développement?; préparer et traiter les rapports d’évaluation comprenant des évaluations détaillées des aspects techniques, de la faisabilité économique et financière, des sauvegardes environnementales et sociales, des questions fiduciaires, des dispositifs institutionnels, etc.

-Conduire ou participer au suivi des progrès au titre de la mise en œuvre des projets de transport en cours, des programmes et de l’assistance technique financés par la Banque :

Superviser les projets?; jouer un rôle clé dans le suivi de l’avancement des projets?; assurer le suivi des activités de passation des marchés de biens, travaux et services conformément aux règles du Groupe de la Banque?; examiner les soumissions des emprunteurs, notamment les listes d’appels d’offres, les documents de soumission, les rapports d’évaluation des offres, les recommandations d’adjudication et les documents contractuels?; étudier et analyser les données soumises par l’emprunteur?; vérifier et approuver les contrats pour le décaissement des fonds.
Conduire ou participer à des missions de revue à mi-parcours des projets, des missions d’examen du portefeuille sectoriel et des missions d’examen du portefeuille pays et préparer les rapports correspondants.
Diriger la mission du rapport d’achèvement du projet et recueillir des données adéquates pour la préparation du rapport d’achèvement du projet du Groupe de la Banque?; conseiller le Groupe de la Banque sur les leçons tirées du projet et qui guideront les futures interventions dans le secteur et dans les pays concernés de la région de l’Afrique ; et
Gérer les responsabilités fiduciaires, y compris la passation de marchés, et veiller au respect des directives de la Banque et des dispositions des accords de prêt ou de don.

-Participer au dialogue sectoriel et aux activités de coordination des bailleurs de fonds :

Conseiller les PMR sur les exigences du Groupe de la Banque en matière de financement?; agir comme contact clé pour assurer la liaison avec les responsables gouvernementaux et le porte-parole du Groupe de la Banque dans le secteur des transports?; entreprendre des négociations sur des questions sensibles et délicates de politiques et de réformes sectorielles avec les emprunteurs et d’autres parties.
Assurer la coordination avec les autres partenaires au développement et les PMR en vue de la cohérence de l’approche, de l’échange d’expériences, de l’amélioration continue des pratiques et de l’intégration des engagements politiques du secteur des transports dans la gestion des projets.
Collaborer, le cas échéant, avec d’autres partenaires au développement du secteur des transports pour la cohérence et l’harmonisation des approches, le partage des expériences, le partenariat et le cofinancement.

- Contribuer à la dissémination des meilleures pratiques dans le domaine des transports en intégrant un large éventail de questions :

Créer et gérer une base de connaissances sur le secteur des transports en restant au fait des dernières évolutions dans le domaine et aux enjeux liés aux politiques et à la planification, au développement institutionnel, à la conception et à la construction, au financement, à l’exploitation et à l’entretien, ainsi qu’à la réglementation.
Apporter un appui aux responsables des organismes d’exécution, en matière de conseils et d’expertise concernant les différents enjeux et priorités du secteur des transports, les aspects techniques des projets et les règles de procédure de la Banque, notamment en ce qui concerne l’acquisition de biens et de services et les décaissements?; et,
Contribuer aux activités relatives au plaidoyer, à la diffusion et au renforcement du savoir dans le cadre des questions liées au secteur des transports.


Conditions à remplir




Profil recherché:
Être titulaire d’un Master 2 ou d’un diplôme équivalent en Génie Civil ou en Ingénierie des Transports ou dans des disciplines connexes.
Justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience dans le secteur des transports et une capacité avérée à travailler sur les aspects politiques, institutionnels et financiers des projets de transport, des infrastructures routières et de transport, de construction et d’entretien, de gestion et de passation des marchés, de planification et de programmation des travaux d’équipement et d’entretien, la connaissance de la participation du secteur privé et le lien entre développement économique et réduction de la pauvreté.
Être capable d’appliquer les connaissances techniques avancées, les compétences et l’expertise dans le secteur des transports pour conseiller et soutenir les équipes de projet/pays et les parties prenantes du secteur des transports dans le développement et la mise en œuvre des politiques et des institutions.
Bien appréhender les principes du cycle de projet, avec une bonne expérience dans la gestion de projets axée sur les résultats.
Être capable d’appliquer des compétences techniques dans un rôle d’un responsable d’équipe pour résoudre et gérer les questions complexes liées à la conception et à la mise en œuvre de projets/programmes de transport en partant d’un objectif général de réduction de la pauvreté.
Avoir des connaissances approfondies sur la construction des routes et des autoroutes d’une part, et les institutions et réglementations y afférentes, d’autre part.
Avoir des compétences en matière de prise de décision, de travail en équipe et de motivation personnelle.
Avoir des compétences en matière de dialogue politique — être capable d’identifier et d’évaluer les problèmes politiques essentiels et d’établir un dialogue actif avec les gouvernements et/ou autres parties prenantes en vue de trouver des solutions.
Avoir une excellente maîtrise du français parlé et écrit?; une connaissance pratique de l’anglais constituerait un atout.
Maîtriser l’utilisation des logiciels courants utilisés à la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint)?; avoir une connaissance de SAP.


Lieu de travail




Cotonou, Benin; Bamako,Mali


Pièces à fournir




Dossier de candidature:
Un Curriculum vitae et la copie des diplômes requis

Vous avez la possibilité d'envoyer votre dossier par courrier électronique
Conseils de Auredo




Si vous désirez mieux présenter votre CV, vous pouvez télécharger nos modèles de CV. Cliquez ici.

Si vous désirez que le Coach Expert en Emploi vous conseil, Cliquez ici.

Téléchargez le livre "Pour vite trouver un Emploi", Cliquez ici.

Date limite




08-10-2020


Lieu de dépôt de dossier










Note: Auredo n'est ni l'intérimaire du recruteur, ni le recruteur en lui même. Veuillez donc ne pas adresser votre lettre de motivation, demande ou toutes autres pièces à Auredo.

NOUS DECONSEILLONS FORTEMENT AUX DEMANDEURS D’EMPLOI DE DONNER DES FRAIS D'ETUDES DE DOSSIERS, DES COTISATIONS OU DE SOUSCRIPTIONS DE QUELQUES NATURES QUE SE SOIENT AUX RECRUTEURS.



Le reste des Offres