Nom du poste




Un (01) Secrétaire Exécutif (BAC+5) (Ouagadougou, Burkina-faso)

Taches à exercer




Une structure recrute: Un (01) Secrétaire Exécutif (BAC+5) (Ouagadougou, Burkina-faso)


Mission:
coordonner les performances générales des trois sites de la structure que sont le Secrétariat exécutif basé à Ouagadougou (Burkina Faso), l’Institut du Sahel (INSAH) basé à Bamako (Mali) et le Centre régional pour les applications agro-hydro-météorologiques (CRA) basé à Niamey (Niger) ;
poursuivre la mise en œuvre de la réforme institutionnelle et organisationnelle de la structure ;
développer la vision et le cadre stratégique d’intervention de l’Institution conformément à son mandat et à ses domaines de compétences, tout en valorisant les nouvelles politiques et pratiques à suivre afin d’optimiser les acquis ;
assurer le pilotage, la coordination et le suivi des activités du système de la structure et consolider les acquis
de la restructuration en cours, en étroite collaboration avec le Secrétaire exécutif adjoint et les Directeurs généraux des institutions spécialisées (INSAH et CRA);
assurer la mise en œuvre des réflexions stratégiques et prospectives ainsi que la coordination des Programmes ;
promouvoir le développement socio-économique des Etat-membres en appuyant les efforts de modernisation des secteurs de production pour créer les richesses et l’emploi ;
établir des liens très étroits de coopération avec les acteurs clés de la sous-région afin de créer des synergies et mutualiser les efforts pour accélérer le processus de développement, tels que la CEDEAO, l’UEMOA ;
poursuivre le processus d’élargissement du partenariat stratégique avec d’autres institutions, africaines, notamment le G5/Sahel, la CEEAC/CEMAC et l’Union Africaine ;
développer des stratégies innovantes de levée des fonds pour rendre plus viable l’institution ;
prendre le leadership dans les questions liées aux marchés, à la formation et à la transition démographique, bref sur les problématiques régionales émergeantes ;
s’assurer que toutes les activités de la structure cadrent bien avec son nouveau mandat et le rayonnement de son image de marque ;
s’investir dans la réalisation du plan d’actions de la Présidence en exercice de la structure ;
développer, en partenariat avec les organismes régionaux des bassins, une dynamique pour s’attaquer aux assèchements des plans d’eau douce, tels que le Lac Tchad, le Fleuve Niger, etc ;
renforcer la dynamique de partenariat engagée dans l’Accord-Cadre avec le G5/Sahel ;
collaborer dans l’espace Sahel-Afrique de l’Ouest avec toute organisation dont le mandat converge avec celui de la structure, dans un esprit de partenariat et de subsidiarité.
Œuvrer à l’enracinement des représentations de la structure dans les Etats membres notamment les CONACILSS

En matière de leadership régional :
assurer le leadership pour l’élaboration des politiques et des stratégies, en vue de contribuer à impulser le développement durable au Sahel et en Afrique de l’Ouest ;
déléguer certains de ses pouvoirs au Secrétaire Exécutif Adjoint et aux directeurs Généraux des Institutions Spécialisées, en cas de besoin et tels que définis dans la nouvelle réorganisation ;
promouvoir des échanges d’expériences avec toutes Organisations, africaines ou non, ayant des objectifs similaires à ceux de la structure ;
mettre en place une stratégie innovante de mobilisation des ressources financières (fundraising)

En matière de management:
organiser les réunions de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, du Conseil des Ministres et du Comité Régional de Programmation et de Suivi ;
exécuter les décisions de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement et du Conseil des Ministres ;
ordonner les dépenses du Secrétariat Exécutif et déléguer celles des Institutions Spécialisées aux Directeurs Généraux ;
veiller à la tenue des réunions des organes internes de concertation et à la mise en œuvre des décisions qui en découlent ;
veiller au fonctionnement harmonieux entre les trois entités du Système de la structure basé à Ouagadougou (Burkina Faso), à Niamey (Niger) et à Bamako (Mali) » et « veiller au respect de la diversité et de l’équité dans la représentativité des Etat-membres au sein de l’institution
mettre en œuvre un système performant d’évaluation et de gestion de performance du personnel basé sur la culture de l’excellence ;
poursuivre la mise en place d’un système unifié de gestion financière et comptable du système de la structure ;
poursuivre le renforcement du dispositif de contrôle interne ;
évaluer la performance du Secrétaire Exécutif Adjoint ainsi que des Directeurs Généraux des Institutions Spécialisées ;
prendre toute décision courante relevant de la gestion de la structure et de rendre périodiquement compte au Ministre Coordonnateur.
entretenir une relation professionnelle étroite avec le Ministre Coordonnateur ;
entretenir une relation professionnelle étroite avec les Partenaires Techniques et Financiers de la structure ;
assurer les fonctions critiques de l’organisation ;


Conditions à remplir




Profil recherché:
Etre titulaire d’un diplôme de niveau universitaire BAC+5 au moins (DESS, DEA, MBA, M.Sc.,Ingénieur, Doctorat, PhD) en Economie, Gestion, Sciences Agronomiques, Sciences de l’Environnement, Sciences Sociales, ou domaines connexes.
démontrer au moins vingt (20) années d’expériences pertinentes dont dix (10) ans à un niveau de responsabilité dans la gestion des programmes de développement et/ou dans le domaine du management ;
être une personnalité probante et reconnue comme praticien(ne) du développement au Sahel et/ou en Afrique de l’ouest ;
avoir occupé des fonctions de niveau ministériel serait un atout;
avoir une bonne connaissance des pays du Sahel et de l’Afrique de l’ouest, ainsi que des structures régionales intervenant dans les domaines de compétence de la structure et de ses partenaires stratégiques dans cette région.

Compétences:
capacité à animer une grosse équipe d’experts multidisciplinaires, multiculturels, et multinationaux avec un esprit de chef d’entreprise, ayant le sens du contact et en mesure d’assurer une liaison permanente avec les Etat-membres, les donateurs, les populations et les acteurs de la société civile ;
capacité à inspirer le personnel de la structure à travailler mieux, à exceller, et à accomplir au mieux ses tâches ;
capacité avérée en matière de gestion administrative, technique et financière d’une organisation de dimension régionale et/ou continentale ;
capacité à donner des orientations et directives et à suivre leur mise en œuvre ;
très bonne compréhension et maîtrise des problématiques sahéliennes et ouest-africaines dans les domaines de compétence de la structure et des principales organisations intergouvernementales (OIG), organisations non gouvernementales (ONG), organisations de la société civile (OSC) coexistant dans la région ;
capacité à harmoniser les politiques et les objectifs de la structure ;
bien parler, écrire et lire au moins deux des langues officielles de la structure (français, anglais, portugais et arabe) ;
excellente maîtrise de l’outil informatique et de certaines technologies récentes de l’information et de la communication ;
capacité de contact avec les organismes publics et/ou privés pour la génération des fonds.


Lieu de travail




Ouagadougou, Burkina-Faso


Pièces à fournir




Dossier de candidature:
une lettre de motivation ;
un Curriculum Vitae actualisé et certifié sincère par le candidat ;
une attestation délivrée par son (ou ses) employeur(s) précisant les emplois et les fonctions exercées et leur durée ;
une copie certifiée conforme des titres, diplômes, attestations de qualification ;
deux photos d’identité ;
un extrait d'acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu (le ou la candidat(e) doit être âgé(e) de 60 ans au plus lors de son premier recrutement) ;
une copie certifiée conforme du certificat de nationalité ou tout autre document justifiant la nationalité d'un Etat membre de la structure ;
un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois.

Vous avez la possibilité d'envoyer votre dossier par courrier électronique
Conseils de Auredo




Si vous désirez mieux présenter votre CV, vous pouvez télécharger nos modèles de CV. Cliquez ici.

Si vous désirez que le Coach Expert en Emploi vous conseil, Cliquez ici.

Téléchargez le livre "Pour vite trouver un Emploi", Cliquez ici.

Date limite




20-12-2019


Lieu de dépôt de dossier










Note: Auredo n'est ni l'intérimaire du recruteur, ni le recruteur en lui même. Veuillez donc ne pas adresser votre lettre de motivation, demande ou toutes autres pièces à Auredo.

NOUS DECONSEILLONS FORTEMENT AUX DEMANDEURS D’EMPLOI DE DONNER DES FRAIS D'ETUDES DE DOSSIERS, DES COTISATIONS OU DE SOUSCRIPTIONS DE QUELQUES NATURES QUE SE SOIENT AUX RECRUTEURS.



Le reste des Offres