Nom du poste




Un (01) Chargé de crédit commercial en chef — Risque de crédit non souverain (Côte d'Ivoire)

Taches à exercer




Une structure recrute: Chargé de crédit commercial en chef — Risque de crédit non souverain.

Mission:

LE POSTE :

Les principaux objectifs de l’Unité du risque de crédit non souverain (PGRF1), dans le cadre du mandat plus élargi de la direction de la gestion des risques (PGRF), sont les suivants :

Procéder à une évaluation exacte du risque de crédit des nouvelles opérations non souveraines ainsi qu’à une évaluation régulière du portefeuille de crédits non souverains de la Banque?;
Élaborer les politiques et directives, les méthodologies et systèmes sur l’évaluation et la gestion du risque de crédit non souverain pour la Banque?;

Veiller à la cohérence à l’interne de toutes les politiques et directives de la Banque en matière de risque de crédit non souverain, y compris celles mises en œuvre et élaborées par d’autres départements?;
Contrôler et produire des rapports sur la conformité aux politiques et aux directives?;
et
Contribuer à l’élaboration de systèmes d’évaluation du risque stratégique et d’une culture du risque au sein de l’organisation en prenant les mesures suivantes : (i) gérer le profil de risque du portefeuille non souverain de la Banque afin de préserver la notation de crédit triple A et la réputation de la Banque?; et (ii) renforcer le cadre interne du risque de la Banque en améliorant les processus de crédit.
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision et l’orientation générales du Chef de l’Unité PGRF1, le Chargé du crédit commercial en chef a pour mission ce qui suit :

Évaluer les risques de crédit non souverain en :
Préparant des notes de crédit sommaires, formulant des conseils sur les cotes de risque de crédit appropriées et en faisant des recommandations sur le traitement ultérieur des opérations individuelles?;
Révisant régulièrement les opérations en cours et leurs cotes de crédit, ainsi que l’adéquation des provisions pour dépréciation, si nécessaire?;

Évaluant les risques spécifiques liés aux transactions non souveraines individuelles proposées et en recommandant des mesures appropriées de rehaussement de crédit ou d’atténuation des risques.
Conseillant les départements opérationnels sur la structuration correcte des transactions pour atténuer les risques.
Participant à des missions de vérification préalable sur de nouvelles transactions non souveraines et à des missions de supervision sur des projets en cours, contribuant ainsi à une meilleure appréciation des risques qui y sont associés et des options pour les atténuer?;
Avisant en concertation avec les responsables de la syndication et des investissements sur les conditions tarifaires appropriées.

Participer à l’élaboration et à l’actualisation des politiques, directives, processus et procédures de gestion du risque de crédit commercial en vue de leur mise en œuvre en :
Examinant régulièrement l’adéquation et la pertinence des politiques, des directives et des procédures et en proposant des modifications le cas échéant?;
Participant à l’élaboration et à l’amélioration des méthodes d’identification et d’évaluation du risque de crédit commercial, y compris l’évaluation, le suivi et la gestion appropriés des outils et des systèmes?;
Participer au suivi du portefeuille et à la production de rapports en :

Supervisant le respect des limites de crédit, des indicateurs clés de performance et des seuils existants?;
Identifiant et anticipant sur les tendances relatives à la concentration du portefeuille et en proposant des initiatives de gestion du portefeuille pour atténuer les risques de concentration.
Préparant des notes et/ou des documents techniques ou en menant des études d’intérêt pour la Banque sur le risque de crédit commercial et sur des questions connexes.

Participer aux discussions sur les risques en :
Participant aux comités d’examen et aux sessions du Conseil d’administration sur les opérations non souveraines.
Promouvant une culture du risque et servant de point focal technique.
Interagissant avec les auditeurs internes et externes et les agences de notation.
Assumer des responsabilités de supervision et former, encadrer et coacher les jeunes cadres et l’ensemble du personnel.
Diriger des missions ad hoc liées aux questions de risque de crédit non souverain et des groupes de travail techniques.


Conditions à remplir




Profil recherché:

Être titulaire d’au moins un Master ou un diplôme équivalent en gestion du risque, finance internationale ou en sciences économiques.
Avoir au moins 7 ans d’expérience professionnelle en évaluation du crédit dans le secteur bancaire privé ou dans les Banques multilatérales de développement.
Avoir une expérience pratique de l’évaluation du risque de crédit, de la négociation et de la structuration de transactions sur les marchés émergents et sous-développés.

Posséder une bonne connaissance du financement de projets, des crédits aux entreprises, aux institutions financières et aux fonds de capital-investissement.
Avoir des compétences dans l’élaboration d’outils et de méthodologies de gestion du risque est souhaitable.
Connaître les normes d’adéquation des fonds propres est un prérequis.
Disposer d’une connaissance et d’une expérience considérables des techniques de gestion du risque de crédit, des produits sophistiqués de gestion du risque et des pratiques optimales de gestion du risque.
Faire montre d’un haut degré d’engagement personnel, d’entregent et d’une vision stratégique claire, ainsi que d’aptitudes éprouvées en matière de communication et de leadership,

Travail d’équipe et relations : Le titulaire travaille avec ses collègues de sorte à maximiser l’efficacité de l’équipe dans son ensemble, en partageant les connaissances et la charge de travail. Développe de solides relations de travail avec ses collègues et contribue à la création d’un environnement d’équipe positif.
Efficacité opérationnelle : Être engagé à veiller au plein usage des systèmes, des procédures et de la culture au sein de l’organisation pour obtenir les résultats requis.
Avoir des compétences en résolution de problèmes et en prise de décision, avec la capacité d’analyser des informations complexes pour identifier les problèmes/actions clés et impulser leur résolution.

Innovation et créativité : Être déterminé à rechercher et à élaborer des approches novatrices et créatives dans ses activités pour optimiser la performance et générer des plus-values à la Banque et à ses clients.
Communication : Être à même de communiquer oralement et par écrit de façon claire et concise?; de présenter oralement des informations avec clarté et dans le style approprié et savoir s’adapter au langage et au style du public visé.
Être en mesure de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une connaissance pratique de l’autre langue?;

Avoir une bonne maîtrise des applications standard de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access et PowerPoint)?; la connaissance de SAP (ou d’un autre système intégré de gestion de documents ou de logiciels d’analyse quantitative et qualitative des données) est un avantage supplémentaire.


Lieu de travail




Côte d'Ivoire


Pièces à fournir




Dossier de candidature: CV

Vous avez la possibilité d'envoyer votre dossier par courrier électronique
Conseils de Auredo




Si vous désirez mieux présenter votre CV, vous pouvez télécharger nos modèles de CV. Cliquez ici.

Si vous désirez que le Coach Expert en Emploi vous conseil, Cliquez ici.

Téléchargez le livre "Pour vite trouver un Emploi", Cliquez ici.

Date limite




31-3-2019


Lieu de dépôt de dossier










Note: Auredo n'est ni l'intérimaire du recruteur, ni le recruteur en lui même. Veuillez donc ne pas adresser votre lettre de motivation, demande ou toutes autres pièces à Auredo.

NOUS DECONSEILLONS FORTEMENT AUX DEMANDEURS D’EMPLOI DE DONNER DES FRAIS D'ETUDES DE DOSSIERS, DES COTISATIONS OU DE SOUSCRIPTIONS DE QUELQUES NATURES QUE SE SOIENT AUX RECRUTEURS.



Le reste des Offres